Tchad: l’armée sort l’artillerie lourde contre les rebelles du FACT

L’armée tchadienne a repris depuis mercredi, les combats avec les rebelles du Front pour l’alternance et la concorde au Tchad (Fact), qui avaient fui vers le Niger voisin, dans le nord Kanem.

L’armée tchadienne a lancé mercredi, une offensive stratégique contre les rebelles du Front pour l’alternance et la concorde au Tchad (Fact), qui se sont éparpillés dans le nord Kanem, depuis leur dernier affrontement avec les forces régulières, qui aurait conduit à la mort du président Idriss Deby.

A lire aussi: Tchad – « Violation de la constitution »: la dissolution du Conseil Militaire de Transition exigée

L’objectif de l’armée est d’en finir avec les forces hostiles qui menacent sérieusement la sécurité et la stabilité du pays. Ces rebelles, faut-il le rappeler, avaient tenté à maintes reprises, une incursion sur N’Djamena. Selon RFI, une offensive aérienne a permis de détruire mardi, quatre pick-up et d’autres attaques ont été lancées, mercredi, au sol et dans les airs, pour tenter de « neutraliser définitivement la quarantaine de véhicules rebelles qui reste ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus