Le Malawi annonce qu’elle va détruire plus de 16 000 doses de vaccin Covid-19


Les autorités du Malawi ont annoncé la destruction de plusieurs milliers de doses de vaccin contre le coronavirus qui ont atteint leur date d’expiration.

Selon une déclaration du ministre de la Santé du Malawi, Charles Mwansambo, au moins 16 000 doses de vaccin Covid-19 vont être détruites parce qu’expirées. « Nous avons utilisé la plupart des vaccins envoyés par l’UA. Mardi, lorsqu’ils ont expiré, il n’en restait plus que 16 400 qui n’avaient pas été utilisés, qui seront désormais détruits et jetés », a déclaré Charles Mwansambo cité par l’AFP.

Les vaccins figuraient parmi les 102 000 doses envoyées par l’Union africaine (UA), il y a trois semaines, indique BBC. Le ministère de la Santé affirme que 300 000 personnes ont été vaccinées à ce jour et espère atteindre 11 millions de personnes afin d’être «suffisamment protégées», rapporte l’AFP. Le Malawi a jusqu’à présent reçu 530 000 doses dans le cadre de l’initiative mondiale Covax, de l’UA et du gouvernement indien.


Laisser un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus