«Ne détruisez pas les vaccins Covid-19 expirés, utilisez-les», l’appel de l’OMS aux pays africains

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a appelé les pays africains à ne pas détruire les doses de vaccin Covid périmées mais à plutôt les utiliser.

Plusieurs pays africains ont procédé à la destruction de doses de vaccin à cause de leur expiration. Cependant, l’OMS les a exhortés à ne plus détruire ces vaccins car pour l’organisation, ils sont toujours utilisables. L’OMS affirme que les vaccins peuvent être utilisés sans danger malgré leur expiration.

L’appel intervient après que le Malawi, le Ghana et le Soudan du Sud ont déclaré qu’ils détruiraient plus de 70 000 doses du vaccin Oxford-AstraZeneca parce qu’elles expiraient à la mi-avril, rapporte la BBC. « Mon appel aux Etats membres est le suivant: si nous faisons notre part pour mobiliser ces vaccins, vous faites votre part et utilisez les vaccins », a déclaré John Nkengasong, directeur du CDC Afrique.

Les vaccins contre le coronavirus ne sont pas disponibles sur le marché en grande quantité, surtout pour les pays africains, à cause du grand nombre commandé par les pays riches de l’occident. Cela fait que l’accès au vaccin Covid-19 pour les pays pauvres est très difficile et donc l’OMS soutient qu’il ne serait pas judicieux d’en jeter.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus