Togo: la vaccination s’étend aux formations sanitaires

Après les grands sites ouverts le 19 avril dernier pour servir de vaccinodromes et accélérer la course vers l’immunité collective, la vaccination va se poursuivre également dans des centres de santé. Le gouvernement togolais a retenu, lundi, des formations sanitaires à travers tout le pays, pour se joindre aux 08 stades et terrains déjà en activité.

A lire aussi: La Cour suprême confirme l’amende d’un milliard de FCFA infligée à Togocel

Dans le Grand Lomé où 19 formations ont été identifiées, il s’agit des CMS Agoènyivé, Cacavelli, Légbassito, Agoè Elavagnon, Togblékopé, Sanguéra, Adétikopé, Bè Kpota, Nukafu, Doumassesse, Amoutivé, Adidogomé, Baguida, et Ségbé, de la Polyclinique Agoè Démakpoè, de l’Hôpital de Bè, du Centre de santé de Lomé, et des CHU Campus et Sylvanus Olympio.

1 Prefecture

A l’intérieur du pays, les sites retenus pour l’enrôlement et la vaccination dans les chefs-lieux de région sont la Préfecture de Tone (Savanes), le CHU Kara (Kara), la Polyclinique de Sokodé (Centrale), la Direction des Affaires Sociales (Plateaux) et le stade Dr Kaolo (Maritime). Pour les préfectures, l’hôpital de district servira de site de vaccination. 

Selon le communiqué du gouvernement, toutes les personnes désireuses de se faire vacciner sont invitées à composer le *844# ou à se rendre sur le portail internet officiel dédié à la vaccination, pour s’enregistrer et se rendre dans l’un des sites retenus. En rappel, près de deux mois après le début de la campagne vaccinale, plus de 160 000 personnes ont reçu leur première dose.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus