Sénégal: un dignitaire religieux offre 50 millions pour les victimes de violences

Alors que les autorités du Sénégal peinent à s’occuper des victimes des violences issues des dernières manifestations dans le pays, le Khalife général des Mourides a offert une somme de 50 millions FCFA pour elles et leurs familles.

Le Sénégal a été secoué par une vague de violentes manifestations déclenchées par l’arrestation de l’opposant Ousman Sonko. Pendant plusieurs jours, le pays a connu une véritable révolte populaire qui, selon les leaders, allaient bien au-delà de la personne de Sonko. La police a tenté de disperser les manifestants avec la force et s’en est suivi des affrontements qui ont fait 12 morts, selon un bilan officiel. La Croix-Rouge a ensuite dénombré au moins 590 blessés.

A lire aussi: Kemi Séba appelle les Sénégalais à manifester jusqu’à la démission de Macky Sall

Quelques jours après le retour au calme, chaque famille pleure ses morts ou blessés et les victimes vivantes s’apitoient sur leur sort. Pour tenter de panser les blessures morales des victimes et leurs familles, Serigne Mountakha Bassirou Mbacké, le Khalife général des Mourides, a offert une somme non-négligeable de 50 millions de francs CFA, a annoncé lundi, son porte-parole.

A Sénégal, les leaders religieux sont très respectés et influencent jusqu’à la scène sociopolitique du pays. Les leaders de la manifestation avaient prévu poursuivre le mouvement mais l’intervention des Khalifes généraux leur a fait annuler les manifestations à venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus