Côte d’Ivoire: que sait-on du supposé empoisonnement du Premier ministre Hamed Bakayoko?

Alors que la rumeur sur un supposé empoisonnement du Premier ministre ivoirien Hamed Bakayoko commençait à devenir inquiétante, les proches de ce dernier ont apporté des clarifications et un démenti sur la question.

Selon un rapport des confrères ivoiriens d’Afrique Sur 7, le Premier ministre Hamed Bakayoko n’a pas été empoisonné comme ce qui se dit sur les réseaux sociaux. Les interrogations sont parties du fait que le PM n’était pas présent à la cérémonie d’investiture des candidats du RHDP, au pouvoir, pour les élections législatives du mois prochain en Côte d’Ivoire.

A lire aussi: Côte d’Ivoire – Législatives 2021: le RHDP a investi ses candidats

La cérémonie a été présidée par le président Alassane Ouattara lui-même et l’absence à ses côtés de son « fidèle serviteur » suscitait déjà des questionnements avant qu’un proche de Guillaume Soro ne dise sur les réseaux sociaux que ce dernier a été empoisonné.

Mais selon les sources, le PM est effectivement souffrant mais pas d’empoisonnement. Les informations rapportées indiquent que Bakayoko souffrirait d’un « coup de fatigue » et les médecins lui ont conseillé du repos et c’est exactement ce qui justifierait son absence aux côtés de son patron mardi dernier.

« SEM Hamed Bakayoko est assurément fatigué; il est peut-être même malade comme chacun de nous peut l’être, mais tout cela est très loin des fantasmes de ceux qui rêvent nuit et jour de le voir disparaître à jamais pour déstabiliser la Côte d’Ivoire », a indiqué une source du RHDP citée par le média ivoirien Afrique Sur 7.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus