Bénin: Patrice Talon réagit aux inquiétudes des USA sur les « arrestations d’opposants »

Le 23 avril 2021, les USA ont exprimé leurs inquiétudes suite à la vague d’arrestations d’opposants politiques au Bénin. Dans un entretien accordé à RFI et France 24, ce vendredi, le président Patrice Talon a donné son avis sur le communiqué du Département d’État américain.

Patrice Talon se dit aussi préoccupé par la situation actuelle, autant que les Etats-Unis. A l’en croire, les préoccupations exprimées, suite à l’arrestation des gens qui portent des casquettes politiques, sont « légitimes ». Selon le président de la république, « tout le monde est préoccupé par une justice transparente qui ne soit pas à la solde d’une manipulation politique ».

A l’étape actuelle des choses, Patrice Talon estime qu’il faut laisser la justice faire son travail. A la suite, il sera question de voir ceux qui seront déclarés coupables et condamnés avec preuves. « Il y en a qui seront peut-être libérés », a-t-il dit. Les personnes arrêtées, dont la plupart sont des leaders de l’opposition, sont accusées, entre autres, d’« incitation à la violence, terrorisme, atteinte à la sûreté de l’Etat ».

Dans le communiqué du Département d’Etat, les USA avaient rappelé que le respect et la protection des libertés fondamentales et l’indépendance de la justice, sont essentiels à toute démocratie. « Les pays qui protègent les droits de l’homme, permettent une plus grande prospérité et sécurité pour tous », lit-on dans le communiqué.

- Advertisement -
Dans le flux de l'actualité
- Advertisement -
A lire aussi :
- Advertisement -