Affaire Gracia Prunelle : la partie civile ne fera pas appel de la décision du tribunal

L’affaire de l’assassinat de la petite Gracia Prunelle a connu son épilogue lundi avec le verdict rendu par le tribunal de première instance de Cotonou. La perpétuité a été décidée contre l’auteur du crime.

Après la décision de la cour qui a condamné le Sieur Zogni Martial à la réclusion criminelle à perpétuité, la cour a décidé d’acquitter le présumé complice Gratien Assongba, au bénéfice du doute. Cette décision a été saluée par la partie civile qui n’a pas contesté.

Selon Me Dossou Sakponou, l’avocate de la partie civile, il s’agit d’une « belle décision »; l’avocate indique être satisfaite du verdict et selon ses dires, ne ferait pas appel. Cependant, elle a souligné qu’elle aurait aimé une sanction contre le complice présumé pour servir de leçon à tout ceux qui ont recours aux services de charlatans.

- Advertisement -
Dans le flux de l'actualité
- Advertisement -
A lire aussi :
- Advertisement -