Bénin – Crise post-électorale: la conférence épiscopale offre sa médiation pour la paix

La conférence épiscopale du Bénin ne reste pas indifférente face aux actes de violences enregistrés après la tenue des élections législatives du 28 avril 2019. A travers un message, elle affirme sa solidarité aux victimes des violents mouvements de protestations et offre sa médiation pour la recherche de paix.

Après leur dernier message invitant à la culture de la paix et à l’organisation d’élection inclusive, la conférence épiscopale a rompu à nouveau le silence face aux affrontements entre civils manifestants et forces de l’ordre soldés le mercredi 1er et le jeudi 2 mai par des pertes en vies humaines. Touchés par le bilan humain et matériel , les évêques du Bénin réitèrent leur appel à la paix, à la tolérance et au dialogue tout en manifestant leur compassion aux familles qui ont perdu des membres suite aux violences enregistrées le dimanche 28 avril 2019 lors du déroulement du scrutin ainsi qu’aux événements survenus à Cotonou le 1er et le 2 mai dernier.

Attachés à la promotion de la paix , moteur du développement, les évêques préoccupés par la tension vive et les mécontentements latents proposent leur médiation pour accompagner les différents acteurs de la crise pré et post électorales à trouver une voie de sortie de crise, un modus vivendi pour rétablir la paix.

Intégralité du message des évêques du Bénin:

Message de la CEB
Ph: CEB

 

Message de la CEB
Ph: CEB

1 COMMENTAIRE

- Advertisement -
Dans le flux de l'actualité
- Advertisement -
A lire aussi :
- Advertisement -