Tchad – Mort d’Idriss Déby: divisée, l’Union africaine envoie une mission de « sauvetage » à N’Djamena

Ce jeudi 29 avril, une mission de médiation de l’Union africaine s’est rendue à N’Djamena. Il s’agira pour l’institution continentale de trouver une porte de sorite pour la crise qui secoue le Tchad depuis le décès d’Idriss Déby Itno et la mise en place du Conseil militaire de transition.

L’Union africaine (UA), à qui il est reproché un manque de fermeté dans la crise politique au Tchad, a envoyé une mission de médiation, ce jeudi, à N’Djamena. Comme le rapporte RFI, cette mission de médiation est conduite par Bankole Adeoye, le nouveau commissaire paix et sécurité et Mohamed Idriss Farah, l’ambassadeur djiboutien qui préside actuellement le Conseil de paix et sécurité de l’Union africaine.

« Tous les deux vont conduire une délégation de plusieurs membres de ce CPS avec comme objectif de favoriser le dialogue entre le conseil militaire de transition et les forces politiques. », nous rapporte RFI. Selon une source diplomatique, rapportée par le média français, la délégation va vouloir obtenir des garanties, à la fois sur la place et le pouvoir accordés aux civils, et sur le respect du cadre de départ, à savoir une transition de 18 mois maximum.

Cette délégation, qui doit rester dix jours sur place, produira un rapport à l’issue de sa mission. Ce document devrait permettre au Conseil paix et sécurité d’adopter une position définitive sur les mesures à prendre, car ce dossier provoque depuis huit jours, de fortes tensions en interne.

Laisser un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus