Russie: la justice ordonne aux organisations de Navalny de suspendre leurs activités

La justice russe a ordonné ce lundi, la suspension des activités des organisations liées à l’opposant Alexeï Navalny emprisonné, qui sont menacées d’être déclarées «extrémistes».

«Les activités des bureaux de Navalny et du Fonds de lutte contre la corruption (FBK) ont été immédiatement suspendues», a écrit sur Twitter, Ivan Jdanov, directeur du FBK. «Ils hurlent tout simplement: nous avons peur de vos activités, nous avons peur de vos manifestations, nous avons peur de vos consignes de vote», a-t-il ajouté.

A lire aussi: Russie: Alexei Navalny annonce la fin de sa grève de la faim

Aussitôt tombée, la décision a suscité une réaction du bureau moscovite d’Alexeï Navalny qui a déclaré «ne plus pouvoir travailler sous l’ancien format». «Cela serait trop dangereux pour nos employés et pour nos partisans», a-t-il précisé tout en promettant qu’ils «(continueront), à titre personnel, à lutter contre la corruption», contre le parti au pouvoir, Russie Unie, et contre le président Vladimir Poutine.

A Moscou, le Parquet accuse les organisations liées à Navalny de chercher à «créer les conditions de la déstabilisation de la situation sociale et sociopolitique» en Russie, «sous couvert de slogans libéraux»

Laisser un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus