Rencontre «dangereuse» entre des navires de guerre Iraniens et Américains dans le golfe Persique

Des navires de guerre américains et iraniens ont été impliqués dans une rencontre « dangereuse » dans le golfe Persique, selon l’armée américaine.

Des images publiées par la marine américaine à partir du 2 avril ont montré ce qu’elle disait être un navire, commandé par le Corps des gardiens de la révolution islamique (CGRI) iranien, coupant la route devant l’USCGC Monomoy, provoquant l’arrêt rapide du navire. Le navire américain effectuait une « patrouille de sécurité maritime de routine dans les eaux internationales » au moment de l’incident, selon la marine américaine.

Le CGRI a également fait de même avec un autre navire américain, l’USCGC Wrangell, a déclaré le commodore Rebecca Rebarich, porte-parole de la 5e flotte de l’US Navy basée au Moyen-Orient. L’Iran n’a pas immédiatement reconnu l’incident, qui n’a entraîné ni blessé ni dommage aux navires. Cet incident est le premier de ce genre depuis près d’un an alors que les tensions entre les deux pays sont plus fortes.

«Les équipages américains ont émis de multiples avertissements via la radio pont à pont, cinq brèves explosions des cornes des navires, et tandis que le Harth 55 (iranien) répondait aux requêtes radio de pont à pont, ils ont continué les manœuvres dangereuses», a ajouté le Cdre Rebarich. «Après environ trois heures d’avertissement et de manœuvres défensives par les États-Unis, les navires (iraniens) se sont éloignés des navires américains et se sont écartés», a-t-elle ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus