Nigéria: plusieurs policiers tués dans des attaques armées dans le nord du pays

Des hommes armés ont mené une attaque dans le nord-est du Nigéria, tuant plusieurs policiers et des membres d’un groupe d’auto-défense dans l’Etat de Kebbi, dans le nord-ouest du Nigeria, rapporte Sahel Intelligence.

Selon les informations, l’attaque a eu lieu dimanche lorsqu’un groupe d’individus non identifiés a attaqué plusieurs villages de la région de Sakaba de l’Etat de Kebbi. Les forces de sécurité ont tenté de repousser les assaillants avec l’aide des membres d’un groupe de défense civil. Plusieurs d’entre les policiers, neuf, et deux membres du groupe de défense ont été tués dans les affrontements.

A lire aussi: Nigéria: deux autres étudiants, enlevés la semaine dernière, tués par les ravisseurs

Plus tard lundi soir, cinq autres policiers ont été tués dans une autre attaque armée qui, cette fois, a visé un poste de police dans l’Etat d’Imo dans le sud-est du Nigeria. Les attaques contre les commissariats dans l’Etat d’Imo sont devenues régulières depuis quelques semaines et plusieurs policiers ont déjà perdu la vie.

Plusieurs Etats du nord et du centre du Nigéria sont en proie à des attaques massives venant de toute part. D’un côté, les bandits armés qui enlèvent contre rançon; de l’autre, les militants de Boko Haram, puis il y a des militants séparatistes qui s’en prennent aux édifices de l’Etat fédéral. L’armée et les autorités semblent assister impuissantes face aux massacres.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus