Violences meurtrières au Sénégal: Macky Sall rompt enfin le silence

Face aux manifestations violentes au Sénégal, le président Macky Sall a adressé ce lundi 8 mars 2021, un message de paix à la nation. Il a appelé au calme et à la sérénité.

Invité à prendre la parole face à l’escalade des tensions au Sénégal, le président Macky Sall n’a pas fait sourde oreille à l’appel du médiateur de la République, Alioune Badara Cissé. Dans son message diffusé par la chaine nationale RTS dans la soirée de ce lundi 8 mars 2021, il a lancé un appel « au calme, à la retenue et à la sérénité ».

A lire aussi: Sénégal: les premiers mots d’Ousmane Sonko après sa libération

Le chef de l’Etat dit comprendre la colère de la jeunesse sénégalaise: « Je comprends vos inquiétudes et vos préoccupations. J’ai vu nombre d’entre vous sortis exprimés la colère » à cause des conditions rendues difficiles par la situation sanitaire liée à la covid-19 et parce que vous n’avez pas d’emploi. Macky Sall a fait savoir que la solution n’est pas de s’en prendre aux biens publics. « Quand on s’attaque aux biens publics on ne crée pas d’emploie, on aggrave la situation et le chômage », a-t-il déclaré.

Pour finir, Macky Sall dit être ouvert au dialogue dans l’intérêt supérieur de la nation. « Ma main reste tendue et mes portes ouvertes. Je reste et demeure attaché au dialogue… », a indiqué Macky Sall qui a précisé que le couvre-feu passe de minuit à 5 heures du matin, pour faciliter davantage la production et les activités.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus