Sénégal: retournement de situation extraordinaire, le M2D appelle à suspendre les manifestations

Le Mouvement de défense de la démocratie (M2D) au Sénégal a appelé ses partisans à suspendre les manifestations prévues pour se dérouler mardi et mercredi.

Les manifestations au Sénégal ont viré à la violence depuis plusieurs jours avec des morts, des blessés et des arrestations par la police qui a réprimé les manifestans. Outre la libération exigée du leader de l’opposition, Ousmane Sonko, arrêté dans une affaire de viol et de trouble à l’ordre public, les mouvements d’humeur sont passés au-delà.

A lire aussi: Sénégal: « La peur a changé de camp », Ousmane Sonko va poursuivre Macky Sall devant la CPI

L’appel à la manifestation de deux jours lancé par le M2D était dans le but d’exprimer la colère du peuple face à la gestion de l’Etat par le régime en place. Cependant, alors que les tensions sont encore vives, malgré la libération de Sonko lundi, le mouvement a décidé de sursoir à la manifestation dans le but, selon RFI, de faire une pause avant d’en dire plus sur la suite.

Ce nouveau développement intervient alors que, quelques heures après sa libération, l’opposant Ousmane Sonko a appelé les gens à poursuivre les manifestations. Il a accusé dans une déclaration lundi, le président Macky Sall d’avoir « trahi le peuple sénégalais » et de n’être « plus légitime ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus