Coronavirus: le Danemark annonce un mort après l’utilisation du vaccin AstraZeneca

Le Danemark ne lèvera pas la suspension du vaccin AstraZeneca, après un nouveau mort annoncé samedi par les autorités du pays.

Le vaccin AstraZeneca est toujours en souffrance, malgré les assurances de l’agence européenne du médicament et la levée de suspension dans certains pays, comme la France. Samedi, le Danemark a annoncé qu’une personne était morte de complications de santé après avoir reçu le vaccin Covid-19 AstraZeneca, et une autre était gravement malade.

A lire aussi: La France annonce la fin de la suspension du vaccin AstraZeneca

Les deux patients étaient tous deux des employés de l’hôpital et avaient reçu le vaccin AstraZeneca, moins de 14 jours avant de tomber malades, avec des caillots sanguins et une hémorragie cérébrale, a rapporté Reuters. Sans donner de détails, par exemple, lorsque les travailleurs sont tombés malades, l’Agence danoise des médicaments a confirmé qu’elle avait reçu deux «rapports graves» liés au vaccin.

Tanja Erichsen, directrice par intérim du Conseil danois de la pharmacovigilance de l’agence, a tweeté samedi que le pays donne la priorité aux nouveaux rapports pour déterminer si les incidents pourraient être liés au vaccin. « Nous accordons la priorité aux rapports d’effets secondaires graves soupçonnés comme ceux-ci, et les examinons en profondeur pour évaluer s’il existe un lien possible avec le vaccin », a écrit Erichsen. « Nous sommes en train de traiter les deux cas spécifiques », a-t-elle ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus