Coronavirus: découverte d’une nouvelle variante avec deux mutations en Inde

Une nouvelle variante du coronavirus a été découverte en Inde avec deux mutations, rapporte mercredi, le ministère indien de la Santé. Selon le ministère, il a été également observé des centaines d’autres infections causées par d’autres variantes connues préoccupantes, trouvées pour la première fois en Grande-Bretagne, en Afrique du Sud et au Brésil.

« Bien que des COV et une nouvelle variante de double mutant aient été découverts en Inde, ils n’ont pas été détectés en nombre suffisant pour établir ou diriger une relation ou expliquer l’augmentation rapide des cas dans certains États », a déclaré le ministère de la santé dans un communiqué. « Le séquençage génomique et les études épidémiologiques se poursuivent pour analyser la situation », a indiqué le communiqué.

A lire aussi: Coronavirus: l’Inde lance «la plus grande campagne de vaccination au monde»

Le variant du double mutant a été découvert dans des échantillons de l’état occidental du Maharashtra, souligne-t-il, expliquant que les mutations «confèrent une fuite immunitaire et une infectivité accrue». Ces mutations ont été trouvées dans 15 à 20% des échantillons et ne correspondent à aucune variante préoccupante précédemment cataloguée, a-t-il déclaré.

Le consortium indien SARS-CoV-2 sur la génomique a découvert le variant alors qu’il effectuait le séquençage génomique et l’analyse d’échantillons de COVID-19 depuis sa création le 25 décembre. Depuis lors, il a découvert 771 variantes préoccupantes parmi moins de 11 000 échantillons partagés par les États. Parmi les variantes, le séquençage a identifié 736 cas du variant B.1.1.7 découvert pour la première fois en Grande-Bretagne, 34 cas du variant sud-africain B.1.351 et un cas du variant brésilien P.1, a-t-il déclaré.

Laisser un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus