Cameroun: la stratégie des filles pour tomber enceinte des hommes riches

Au Cameroun où le taux de pauvreté est l’un des plus élevés en Afrique, les filles ont trouvé le moyen ingénieux pour joindre les deux bouts : tomber enceinte des politiciens ou de puissants hommes d’affaires. Et la stratégie employée semble infaillible.

La fin justifie les moyens ! Au Cameroun, le désespoir a poussé de nombreuses jeunes filles à chercher toutes sortes de moyens pour joindre les deux bouts. Tomber enceinte est désormais pour ces dernières, la voie pour faire des revenus. En piégeant un homme pour les mettre enceinte, l’argent de l’entretien de l’enfant deviendra le leur, selon elles.

A lire aussi: Bon à savoir: combien de fois pourriez-vous avoir des relations s&xuelles par jour ?

Sandra, enceinte d’un homme d’affaires prospère déjà marié, fait partie de ces filles dites tueuses. Dans une interview à ‘’24 jours’’, elle a confié qu’elle aime sa vie maintenant plus qu’avant, où elle souffrait et ne pouvait même pas se permettre un téléphone. Celle qui vit maintenant dans un appartement bien meublé payé par son homme d’affaires, a expliqué qu’elle a rencontré son homme dans un snack-bar.

A lire aussi: «Je suis en train de mourir», le cri de détresse de la sœur de DJ Arafat

Très vite, les deux sont devenus des amis et ont commencé à avoir des relations sexuelles. Mais l’homme, étant marié, a toujours eu des rapports protégés avec sa partenaire, chose qui n’entre pas dans les plans de Sandra. Alors un jour dans un hôtel de la place, elle a dû percer la tête du préservatif avec ses boucles d’oreilles et quand ils ont dormi ce jour-là, elle est tombée enceinte. Un acte qui n’est pas nouveau, selon la Camerounaise qui révèle que la plupart des femmes tueuses le savent.

A lire aussi: PSG: Di Maria et Marquinhos cambriolés, leur famille séquestrée

Sandra dit que les hommes doivent être prudents lorsqu’ils rencontrent des femmes dans la rue, que la plupart des filles sont désespérées et sont prêtes à tout pour être financièrement stables. Elle ne regrette pas ce qu’elle a fait mais veut sensibiliser la plupart des hommes à faire attention.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus