Barça: cette énorme nouvelle, sortie sur l’avenir de Messi

Candidat à la présidence du Barça, Victor Front a dévoilé son plan pour convaincre Lionel Messi, en fin de contrat en juin, de prolonger son bail avec les Blaugranas: faire venir en Catalogne la légende espagnole, Xavi Hernandez.

A moins de cinq mois de la fin de contrat avec le Barça, l’avenir de Lionel Messi chez les catalans est toujours indécis. Courtisé avec insistance par Manchester City et le PSG, le capitaine argentin a confié récemment qu’il ne décidera qu’à la fin de la saison s’il va rester à Barcelone ou partir.

A lire aussi: Osasuna-Barça: les compos probables

Mais du côté de la presse espagnole, la décision de la Pulga dépendrait fortement du futur président du club qui sera élu ce dimanche. Candidat en lice pour cette échéance, Victor Front estime qu’il est le mieux placé pour convaincre Lionel Messi, grâce à Xavi qui deviendrait directeur sportif du club s’il est élu.

A lire aussi: Pelé: « Mbappé peut devenir mon héritier »

« Nous avons créé des structures. Dans le cas du football, ce sera Xavi Hernandez, avec Jordi Cruyff comme secrétaire technique. Le football de base doit être en phase avec l’équipe première. L’un des avantages d’avoir Xavi est qu’il est un homme crédible. Messi sera convaincu par un projet crédible et qui sera le plus crédible : un ancien président « collègue » ou un footballeur comme Xavi ? », lâche-t-il au micro de TV3 à l’occasion du dernier débat avant l’élection présidentielle.

«Si un autre candidat gagne, ce sera plus difficile de voir Messi rester»

Des propos qui sonnent comme un tacle à son principal challenger et favori pour ces élections, Joan Laporta, qui avait déclaré qu’il était le seul à même de réussir cette mission. « Messi doit rester au Barça. Si un autre candidat gagne, ce sera plus difficile de voir Messi rester, car il me connaît et sait comment je traite les joueurs« , avait confié l’ancien président du Barça au média espagnol.

A lire aussi: Barça: mauvaise nouvelle pour Gérard Piqué

« Je sais qu’il étudiera mon offre. Lorsqu’il a envoyé le burofax l’été dernier, je lui ai parlé pour qu’il réfléchisse à sa décision. Leo doit se voir faire une proposition compétitive, pour voir qu’ici vous pouvez continuer à tout gagner. Et vous devez lui démontrer que vous comptez sur lui », a-t-il assuré.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus