Mali: les djihadistes tuent neufs soldats avec une nouvelle arme redoutable (Sources sécuritaires)

Le bilan de l’attaque djihadiste contre une base militaire au Mali est monté à la hausse, avec au moins neuf soldats tués, rapporte BBC, citant des sources sécuritaires.

L’attaque contre la base militaire de Boni, dans le centre du Mali, a été perpétrée par des djihadistes qui étaient, selon les sources sécuritaires, lourdement armés. Le assaillants sont arrivés avec au moins un véhicule blindé et ont mis à sac le camp militaire, causant plusieurs blessés et des dégâts matériels considérables.

A lire aussi: Mali: attaque contre l’armée dans le centre du pays

Les forces militaires envoyées en renfort ratissent toujours la zone pour tenter de débusquer les assaillants. L’armée malienne a déclaré, sur les réseaux sociaux, qu’elle avait reçu le soutien aérien de la force anti-djihadiste française dans la région et que les militants présumés avaient subi de lourdes pertes.

On ne sait pas où les militants présumés auraient obtenu un véhicule blindé, et cela pose de nombreuses questions, quant à l’arsenal militaire et financier réel, dont disposent les terroristes. Le Mali et toute la région du Sahel sont en proie à des attaque djihadistes répétées, depuis plusieurs années, et, malgré les efforts militaires et les forces engagées, la menace semble s’amplifier.

- Advertisement -
Dans le flux de l'actualité
- Advertisement -
A lire aussi :
- Advertisement -