Rencontre d’échanges entre Joël Aïvo et les évêques sur la situation politique au Bénin

L’incertitude, qui plane sur l’organisation de la présidentielle de 2021, ne laisse indifférente, aucune couche de la société, pas même le clergé catholique, qui a initié des séances d’échanges avec des leaders politiques.

Ainsi, après « Les Démocrates », qui aurait déjà eu sa rencontre à huis clos avec la Conférence épiscopale du Bénin, le président du mouvement « Rassemblement », l’agrégé de droit, Joël Aïvo, était, ce mercredi 20 janvier, au siège de la Conférence épiscopale à Cotonou.

A lire aussi: Bénin; Présidentielle 2021: Social Watch lance un appel pour une réforme législative

Les échanges qui sont tenus à huis clos ont tourné, sans aucun doute, sur les enjeux de l’élection présidentielle du 11 Avril 2021 et la nécessité de préserver la paix sociale.

L’ex-doyen de la faculté de droit et potentiel candidat à cette élection, a certainement profité de cette rencontre, avec les autorités de la communauté catholique du Bénin, pour soulever des questions qui font débat, à savoir la suppression du parrainage, l’ouverture de la compétition et la transparence du scrutin.

Cette concertation de la Conférence épiscopale du Bénin va se poursuivre avec d’autres leaders politiques et partis politiques. L’objectif est, sans doute, d’attirer l’attention des uns et des autres sur les comportements à adopter pour préserver la paix et la cohésion sociales.

1 commentaire
  1. Virgilus dit

    Certaines personnes ne savent pas ce que ça veut dire  » la paix et la cohésion sociale », ils sont juste des avatars si obéissent aux doigts et à l’oeil. Tant qu’ils sont gravées aux frais.du contribuables, ils ne veulent pas savoir de quoi souffre le peuple qui d’ailleurs ne les a pas choisi pour les représenter.

Laisser un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus