Côte d’Ivoire: «Ouattara est investi président après une parodie d’élection», Jean-Luc Mélonchon

Alors qu’Alassane Ouattara a prêté serment, lundi, en tant que président élu de la Côte d’Ivoire, avec la bénédiction du président français, Emmanuel Macron, le leader de la France Insoumise, Jean Luc Mélonchon, a sévèrement attaqué les deux personnalités.

Le président Ouattara est reparti pour une nouvelle aventure de cinq années à la tête de la Côte d’Ivoire après sa prestation de serment. Plusieurs chefs d’Etat, dont le président français, Emmanuel Macron, ont félicité Ouattara et lui ont accordé leur disponibilité pour l’accompagner. L’ancien ministre français et leader de La France Insoumise, Jean-Luc Mélonchon, a critiqué le soutien de la France à Ouattara après ce qu’il a appelé une parodie d’élection.

A lire aussi: Côte d’Ivoire: Alassane Ouattara procède à un remaniement technique de son gouvernement

« Côte d’Ivoire : Ouattara est investi président après une parodie d’élection et une dure répression. Macron le félicite et lui a transmis « toute son amitié »», a écrit Mélonchon sur son compte Twitter tout en s’offusquant de cela. Il a cependant apporté tout son soutien, non aux dirigeants, mais au peuple ivoirien. Pour lui, si Macron a choisi de donner toute son amitié à Ouattara, « la mienne va au peuple ivoirien, qui aspire au dialogue national et à la paix civile ».

1 COMMENTAIRE

  1. Ainsi vont les comportements des différents chefs d’Etat français vis-à-vis des préfets de la France en Afrique. Alors que Macron s’en fiche des souffrances et tueries des populations ivoiriennes, il dit apporter toute son amitié au dictateur ét économiste de la Françafrique en Afrique de l’Ouest. Melenchon a vu juste en parlant de parodie d’élection. La France est à la base de tous les malheurs qui frappent toute l’Afrique de l’Ouest aujourd’hui. Mais Dieu le créateur du ciel et de la terre avisera.

- Advertisement -
Dans le flux de l'actualité
- Advertisement -
A lire aussi :
- Advertisement -