Bénin: faux, le chanteur Santrinos Raphaël n’est pas invité au concert ce samedi (photos)

Il circule sur les réseaux sociaux, une affiche annonçant le chanteur togolais, Santrinos Raphaël, à Cotonou pour un concert. Une information démentie par l’artiste dans une publication sur sa page Facebook.

Le chanteur Santrinos Raphaël, cet artiste qui a fait le feat Waa avec Zeynab, ne participera pas au concert de fin d’année par le gouvernement béninois . « Je suis surpris de voir circuler une affiche annonçant pour aujourd’hui le 26 décembre, un concert sur lequel j’aurais été programmé au Bénin », a dénoncé Santrinos Raphaël sur sa page Facebook.

L’image contient peut-être : texte qui dit ’RÉPUBLIQUE DUBÉNIN BÉNIN ANECSM EVENEMENTIELD'ETA SAM 26 DEC 2020 Esplanade du Palais des Congrès de Cotonou 16H00 CONCERT GRATUIT SURRSCEN Fanicko Manzor Vano Baby Siano Babassa Zeynab & Santrinos First King T-Gang Sèssime Nikanor Dans strict respect des gestes barneres’

Choqué par cette situation, l’artiste a tenu à informer ses fans et frères béninois qu’aucun des membres de son staff n’a été contacté directement et qu’aucun accord n’a été passé avec les organisateurs. « Présentement, je suis au Ghana ?? pour la promotion de ma dernière chanson « MONICA », le feat avec Stonebwoy », va-t-il expliquer.

« Désolé mes fans, cela aurait été une joie pour moi parce que depuis la sortie de « WAA », je n’ai pas encore presté au Bénin, mon autre patrie. J’espère que ce genre d’incident ne se répétera plus », a conclu l’artiste.

Pour rappel, toujours pour la Nativité, le gouvernement du Bénin a offert à toute la population, en général, et à la jeunesse, en particulier, un concert gratuit Spécial Noël, ce Samedi 26 décembre 2020, sur l’esplanade du Palais des Congrès de Cotonou à partir de 16h.

Les artistes, Fanicko, Manzor, Vano Baby, Siano Babassa, Zeynab & Santrinos, First King, T-Gang, Sessimè, Nikanor, pour ne citer que ceux-là, seront de la partie.

A noter que l’entrée est libre et gratuite et toutes les dispositions sont prises pour le respect des gestes barrières en cette période de Covid-19

- Advertisement -
Dans le flux de l'actualité
- Advertisement -
A lire aussi :
- Advertisement -