Vladimir Poutine déploie son armée pour mettre fin au conflit entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan

Les forces militaires russes de maintiens de la paix seront déployées le long de la ligne de contact au Haut-Karabakh alors que l’Arménie et l’Azerbaïdjan ont conclu un accord pour mettre fin au conflit, a confirmé lundi, le président Vladimir Poutine.

Selon un rapport de l’agence russe RT, l’accord créera les conditions d’un règlement à long terme de la crise dans l’intérêt des deux peuples, a déclaré Poutine peu après minuit, heure de Moscou, mardi (22h30 GMT lundi), confirmant les rapports de l’armistice arménien du Premier ministre Nikol Pashinyan décrit comme  » douloureux » mais nécessaire. L’accord stipule que lorsque l’armistice devait prendre effet, la Russie déploiera près de 2000 soldats de la paix le long de la ligne de contact et du «couloir de Lachin», la liaison routière entre le Haut-Karabakh et l’Arménie proprement dite, indique le média.

Ces soldats de la paix entreront dans le pays à mesure que les forces armées arméniennes se retireront et resteront pendant cinq ans, selon le projet. Une prorogation automatique de cinq ans de leur mandat est envisagée, à moins que l’une des parties ne s’y oppose six mois avant son expiration. Cette décision russe permettra de rétablir une possible paix dans la région alors que des centaines de personnes sont déjà mortes de part et d’autres dans cette guerre de territoire. Reste à savoir ce qu’il en sera dans la pratique.

- Advertisement -
Dans le flux de l'actualité
- Advertisement -
A lire aussi :
- Advertisement -