Guinée: 3ème mandat confirmé pour Alpha Condé avec 59,50% des suffrages (Cour constitutionnelle)

La Cour constitutionnelle guinéenne a confirmé ce samedi la réélection du président sortant Alpha Condé avec 59, 50% des suffrages, contre 33,49% pour son challenger, Cellou Dalein Diallo.

C’est désormais officiel. Alpha Condé est le vainqueur du scrutin présidentiel guinéen du 18 octobre 2020. Le président sortant, annoncé vainqueur par la Commission électorale nationale indépendante (CENI), organe en charge d’organiser la présidentielle, au lendemain des élections, a été confirmé dans ses fonctions ce samedi par la Cour constitutionnelle. L’instance suprême guinéenne donne à Alpha Condé 59,50% des suffrages contre 33,49% pour son challenger, Celou Dalein Diallo, candidat de l’Alliance nationale pour l’alternance et la démocratie (ANAD) et principale figure de l’opposition.

A lire aussi: Etats-Unis: le chef de cabinet de Donald Trump positif au coronavirus

A la tête du pays depuis 2010, Alpha Condé va donc briguer un troisième mandat de six ans, et éventuellement renouvelable. Sa candidature à sa propre succession a donné lieu à des mois de manifestations et de violences qui ont causé la mort de dizaines de personnes, pour la plupart des civils.

- Advertisement -
Dans le flux de l'actualité
- Advertisement -
A lire aussi :
- Advertisement -