Côte d’Ivoire – Rencontre Ouattara/Bédié: après tout ça, l’opposition est en train de « taper poteau »

Après sa rencontre avec le président de la république Alassane Ouattara, Henri Konan Bédié a fait le point de la réunion et appelé les partis d’opposition à formuler leurs attentes. Un appel qui en dit long sur la nature des relations entre les différents partis de cette coalition d’opposition.

Le patron du PDCI a lancé un appel assez surprenant, pour ainsi dire, aux partis d’opposition. « Il  semble indispensable, pour les plateformes politiques de l’opposition, de faire le point sur leurs attentes et leur vision de l’avenir. Je les invite à cet effet à une rencontre le vendredi 13 novembre 2020 à 12h », a indiqué Bédié sur sa page Facebook.

A lire aussi: Côte d’Ivoire: Bédié lance un appel aux partis d’opposition après sa rencontre avec Ouattara

Cette partie du communiqué d’Henri Konan Bédié interpelle sur la nature de la fameuse coalition que l’opposition avait formé pour évincer Alassane Ouattara du pouvoir, si tant est qu’il ne sait pas exactement ce que veut chacun et comment il entrevoit l’avenir. S’étant mis ensemble pour un combat commun, ils sont donc, tous autant qu’ils sont, censés avoir une vision commune et des attentes convergentes.

Il va sans dire que l’opposition n’est visiblement pas très bien organisée et que la stratégie de celle-ci pour contrarier les plans de l’actuel homme fort du pays semble être composée d’improvisations. Dans un autre sens, il est clair que Ouattara ne quittera pas le pouvoir et donc avec cette opposition presque décimée, avec plusieurs ténors en prison ou en cavale, ne pourra que fléchir et concéder la victoire à Ouattara. Un bien lourd tribut pour si peu finalement pour les ivoiriens.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus