Accueil Bénin Bénin - Société Bénin: touchant témoignage de Sessimè, testée positive à la Covid-19

Bénin: touchant témoignage de Sessimè, testée positive à la Covid-19

Sessimè @ Icône Afrique

A travers un direct sur sa Page Facebook, la FanaFanaLady, la vedette confirmée de la musique béninoise, Sèssimè Guédou, a partagé avec ses fans le cauchemar qu’elle a traversé, durant ces 3 dernières semaines, où elle a affronté la mort. Testée positive à la Covid-19, elle en est actuellement guérie. Elle a profité de ce direct pour inviter ceux qui s’acharnent contre sa personne à s’occuper de leur propre vie.

Dans un direct qu’elle a fait pour rendre grâce à Dieu et pour renouer avec ses fans, après trois semaines de traitement, Sèssimè a révélé qu’elle a été testée positive à la Covid-19. Selon son témoignage, elle présentait déjà des signes, au cours du direct qu’elle avait réalisé pour évoquer les ratés de la fêtes de la musique; car, en ce moment déjà, elle se sentait faible, toussait beaucoup et présentait des signes cliniques de la maladie.

C’est suite à ce direct qu’on l’a appelée à la Fondation Claudine Talon pour lui notifier que la première dame aurait souhaité qu’elle fasse des tests pour vérifier si elle n’était pas contaminée. Elle a alors joint un ami, qui a appelé sa maman et par le truchement de l’ex-ministre de la santé, Kindé Gazard, un docteur lui a été envoyé pour un prélèvement à domicile. Le test s’est révélé positif. Elle fut alors mise sous traitement à domicile. Après avoir subi le coup, pendant 4 jours, où elle avait la nausée, des palpitations, le vertige… elle a dû se résoudre à appeler le docteur pour qu’on lui envoie l’ambulance.

Durant trois semaines, elle a affronté la mort et, en même temps, l’acharnement de ceux qui ont fait, du but de leur existence, l’attaque contre sa personne.

Sessimè répond à ceux qui s’acharnent contre sa personne: « Vous êtes des assassins. »

Selon la star béninoise, durant les trois semaines qu’elle s’est débattue contre la mort, elle devait également faire face à l’attaque de ses détracteurs sur Facebook. « Sachez que, parfois, quand vous vous acharnez contre les gens et que vous apprenez que certaines personnes sont décédées, vous êtes à la base de leur décès…Sachez que vous êtes coupables, vous êtes des assassins.« , lance-t-elle à ses détracteurs.

Mais elle se réjouit d’avoir obtenu la guérison pour continuer sur le chemin de l’accomplissement de son destin. Pour elle, chacun a sa vie, chacun a son éducation. Personne n’est obligée de ressembler aux autres ou de devenir ce que les autres veulent qu’elle devienne. « Pourquoi voulez-vous que la vie des autres ressemble à votre vie« , se demande-t-elle. Elle invite chacun à s’occuper de sa vie et de laisser les autres vivre en paix leur vie. « Je resterai moi, je ne changerai pas parce que vous voulez que je change… », lance-t-elle.

5 Commentaires