« Viol, harcèlement moral et sexuel…j’en ai marre », Angela Kpeidja crache sur l’ORTB

La fête du travail n’est pas passée inaperçue à l’Office de radiodiffusion et télévision du Bénin (Ortb). Angela Kpeidja, dans un post sur sa page Facebook, a mis les pieds dans les plats.

Elle n’en peut visiblement plus. Hier 1er mai 2020, une journaliste, spécialiste des questions sanitaires, a décidé de dire haut ce que beaucoup susurrent. Angela Kpeidja, puisque c’est d’elle qu’il s’agit, se moquant des représailles, s’est vidée pour avoir la paix du cœur. Le harcèlement sexuel en milieu du travail, fait partie intégrante du quotidien des journalistes femmes, décriait-elle.

« J’ai failli… Non, je l’ai fait, mais je reviens encore plus forte. Ça m’a rongé toute la journée puis j’ai décidé de mettre les pieds dans les plats. Tant pis… », s’est-elle exclamée. Dans une posture de celle qui n’en peut plus, elle crache sur la fête du travail, surtout dans les couloirs de l’Ortb. « Une fête disent-ils de travail, alors même que le travail, dans mon milieu est totalement décousu. Le harcèlement sexuel en milieu de travail, même à mon âge, a encore droit de cité avec des humiliations de tout genre, y compris la baisse de l’estime de soi », a-t-elle dénoncé.

Pour enfoncer le clou, elle a manqué de peu de défigurer les coureurs de jupons émérites de la boîte. En des termes à peine voilés, elle fait des révélations renversantes. « Et ça, du plus haut vers les petits chefs de bas étages que sont les rédacteurs en chef et sous-chefs ». Le plus grave, c’est qu’il y a un manque de solidarité notoire entre les femmes de l’office pour conjurer le mal. « Et dire qu’il y a des femmes parmi nous qui se laissent faire. Viol, harcèlement moral et sexuel…j’en ai marre. Dites-moi comment on célèbre le 1er mai dans une maison où la religion de tous est devenue le silence dans la frustration? », s’en désole Angela Kpeidja.
15 commentaires
  1. cocou dit

    Au delà de la télévision nationale, ce fléau est un mal qu’il faut éradiquer au Bénin. La rupture et la criet ont un nouveau chantier.

  2. larupture dit

    Elle est belle. Partout ou il y a une femme belle, les hostilités sont ouvertes. Pourquoi se plaint-elle alors? Peut-être que parmi les hommes qui s’intéressent à elle, aucun d’eux ne se décide à lui passer la bague au doigt.

    1. Adognon dit

      Vraiment belle

    2. Amoussou dit

      Courage ma chère c’est ainsi qu’est faite la vie surtout quand vous êtes une femme lumineuse

      1. ode dit

        cher monsieur /madame Amoussou,
        je suis désolée, la vie n’est pas ai si faite, ce sont les êtres humains qui font de la vie ce qu’elle est ; donc à nous de faire ce que nous voulons de notre vie et non pas la subir ,

    3. Anonyme dit

      Est-ce que vous vous lisez? Vraiment dommage votre réponse au 2ème siècle en 2020. Pauvre vous petite personne qui ne voit pas plus loin que son nombril

    4. TOUTOUOLA dit

      Vous n’êtes pas sérieux j’espère? quand vous apprendrez que votre femme a dû satisfaire son patron pour garder le boulot qui fait bouillir la marmite à la maison ! peut-être que vous irez le remercier pour sa bonté? Pensez-y
      Cela n’arrive pas qu’aux autres.

    5. Fandrebo adriano dit

      Tout le monde a peur de vous suite à cette vérité qu’a vomie Angela… On a confiance au gouvernement de la rupture. Les gens sont appelés à être radiés a.

    6. ode dit

      s il faut se faire violer avant d’avoir une bague au doigt, alors garde ta bague, tu sors d’où toi ?

  3. Bergueh dit

    Le harcellement sexuel est bel et bien présent dans le travail .Et toutes les femmes sont exposées à celà.Mais il faut savoir gérer et repousser.cest l’un des plus grands frein de l’évolution de la femme.cest très grave et passible de peine quand on vous dénonce.que chacun sache raison garder , éviter d’être égoïste car pour une minute d’égoïsme le harcelleur peut foutre en l’air la destinée de tout un peuple.

  4. DAYATO dit

    D’autres réagissent ici comme des enfants , si elle parle ainsi cela voudra simplement dire qu’elle n’en peut plus et crie secours . On dit que l’ortb n’est pas informé de cette histoire a qui va t’elle dit si les grands même font partie . Honte a vous

  5. george dit

    le harcement sexuel de nos soeurs, filles , femmes et mères est un fleau au benin qu’il faut combattre dans tous les secteurs de notre société. j’encourage toutes les victimes à porter plaintes en justice contre leur bourreau.
    Courage à toutes

  6. george dit

    le jour ou tu apprendras que ta soeur, fille, femme ou mere sont victime on verra si tu diras les meme sottises

  7. ode dit

    je suis écoeurée, je suis # Angela Kpeidja #, je suis #toutes ces femmes # dans l ‘ombre et qui subissent; il est temps qu’on commence à inculquer des valeurs à nos garçons depuis le ventre ; il est temps que ces victimes commencent par casser la gueule à ces pervers ; victimes , osez, osez casser ces sales bouches qui nous infligent ces peines …….
    la prochaine loi à voter serait de châtrer ces malades habillés , les hommes qui font cela n’ont aucun respect pour eux mêmes, encore moins pour les autres,
    courage chères victimes !!! ode

  8. HOUESSINON dit

    …?…Je suis un Senior de + de 80 ans – DIEU bénisse ces deux Amazones,qui je crois,INTERPELLENT les AUTORITÉS gouvernementales chargées de peaufiner un nouvel HORIZON au BÉNIN (ex-DAHOMEY-quartier latin de l’ex-AOF) => de grâce ! RELEVEZ le défi – À moins que…

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus