Madagascar: plusieurs pays africains passent la commande du Covid-Organics

Apres le Sénégal et la RDC, la Guinée-Bissau devient le troisième pays à passer commande du Covid-Organics, le remède préventif contre le coronavirus.

Le président bissau-guinéen est sous le charme du remède malgache contre la Covid-19. Suite à une conversation par visioconférence avec son homologue malgache qui s’est donné le soin d’en parler sur Twitter, Umaro Sissoco Embalo a proposé d’approvisionner la Guinée Bissau et ses voisins. « Il affrétera un avion pour les transporter de Madagascar », a ajouté le président malgache dans son tweet.

Le président de la Guinée-Bissau, le Général Umaro El Mokhtar Sissoco Embalo, a exprimé, pendant son entretien par visioconférence avec le président Andry Rajoelina, hier 26 avril, sa décision de recourir au Covid-Organics pour soigner les personnes infectées par le coronavirus dans son pays. Le Général Umaro El Mokhtar Sissoco Embalo a par ailleurs indiqué qu’il proposera ce remède aux autres dirigeants des pays de l’Afrique de l’ouest. Le président de la Guinée-Bissau a également manifesté son soutien au peuple malgache dans la lutte contre le coronavirus, mais aussi sa fierté : « J’ai confiance en cette découverte, nous les Africains devons croire en l’Afrique », affirme-t-il.

Le Sénégal a été le premier pays, vendredi, à commander le médicament à base de plantes, « Covid-Organics », développé par Madagascar contre le nouveau coronavirus (Covid-19). Avant Macky Sall, Rajoelina s’était réjoui également mercredi de son « excellente discussion » avec son homologue de la RDC, Félix Tshisekedi, « qui nous félicite pour le remède traditionnel amélioré Covid-Organics ».

« Le Covid-Organics sera utilisé en prophylaxie, c’est-à-dire en préventif, mais des observations cliniques ont montré une tendance à son efficacité en curatif », a insisté le Dr Charles Andrianjara, directeur général de l’IMRA. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) qui n’a pas assisté au lancement du remède, a noté qu’il n’existait pour l’heure « aucune preuve » que cette potion peut « prévenir ou guérir la maladie ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus