Super Coupe d’Espagne : l’Atletico Madrid élimine le Barça et rejoint le Real Madrid en finale

Au terme d’un match fou, plein de rebondissement, l’Atletico Madrid est venu à bout du Barça pour s’offrir le second ticket qualificatif pour la finale de ces demi-finales de la Super Coupe d’Espagne. Une victoire méritée pour les Colchoneros qui retrouvent le Real Madrid pour la finale du tournoi.

Quel match! Contrairement au duel du mercredi entre Valence et le Real Madrid, la demi-finale de ce soir entre le Barça et l’Atletico Madrid a tenu tout le monde en haleine. Cinq buts, plein de rebondissements et à l’arrivée, la victoire des Colchoneros. Avec deux équipes au style de jeu diamétralement opposé et un stade quasiment plein, le spectacle a été au rendez-vous.

Cueilli à froid par Koke tout juste au retour des vestiaires qui ouvre le score pour l’Atletico (0-1, 46è), le Barça s’est remis à Lionel Messi pour ramener les deux équipes à égalité. Le capitaine blaugrana, sur un gros travail de Luiz Suarez, rétablit la parité au score (1-1, 51è). L’Argentin, très en vue dans la rencontre, aurait pu donner l’avantage à son équipe si la VAR n’a pas refusé son but pour une faute de main. Mais ce n’est que parti remise car à l’heure de jeu, Antoine Griezmann inscrit le second but catalan sur une action collective (1-2, 62è).

Avec ce maigre avantage au score, le Barça gérait tranquillement le jeu alliant repli tactique et contre attaque éclair.Une stratégie qui a failli marcher quand à quinze minutes du terme, Piqué marqua le troisième but des catalans mais sa réalisation a été annulée pour un hors jeu après consultation de la VAR. On s’acheminait alors vers la fin de la rencontre mais c’était sans compter sur la hargne des Colchoneros qui multipliaient les actions offensives pour revenir au score. Sur un accrochage de Neto par Vitolo, l’arbitre désigne le point de pénalty pour l’Atletico. Morata se présente et marque (2-2, 81è). Puis les Madrilènes prenaient l’avantage grâce à Angel Correa qui trompait Neto (2-3, 86e). Les dernières actions offensives des deux équipes et la longue minute de temps additionnels n’auront pas d’incidence sur le score qui est resté inchangé.

L’Atletico l’emporte donc et rejoint le Real Madrid en finale dimanche pour le gros derby madrilène qui promet des étincelles.

Laisser un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus