Sahara Occidentale : la Bolivie ne reconnait plus le Front Polisario en tant qu’Etat

Le Front Polisario perd encore un autre de ses grands soutiens. La Bolivie a décidé qu’elle ne reconnaitrait plus désormais la République arabe sahraouie démocratique du Polisario, en tant qu’un Etat indépendant, a déclaré le ministère des Affaires étrangères du pays.

Dans un communiqué, le ministère bolivien des affaires étrangères indique que «sur la base des explications fournies par le Royaume du Maroc, l’État plurinational de Bolivie adopte une neutralité constructive et l’engagement de soutenir les efforts des Nations Unies et de la communauté internationale afin que les parties puissent parvenir à une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable conformément aux principes et objectifs de la Charte des Nations Unies. En ce sens, l’État plurinational de Bolivie a décidé de suspendre ses liens actuels avec la «République arabe du Sahara démocratique (RASD)».

Selon les confrères de Moroco New World, le ministère des Affaires étrangères de la Bolivie a souligné que, compte tenu des excellentes relations du Maroc avec les pays africains et arabes, il servirait de passerelle vers l’Afrique et le monde arabe pour la Bolivie, et ce dernier servirait de passerelle du Maroc vers la région andine d’Amérique latine. Cette décision intervient au milieu d’une pression diplomatique sans précédent de la part du Maroc pour convaincre de nombreux gouvernements en Afrique et en Amérique latine de retirer leur reconnaissance de la république autoproclamée du Polisario dont le soutien international a chuté ces dernières années, indique le même média.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus