Nigéria : l’ancien ministre de la justice arrêté à l’aéroport

L’ancien ministre nigérian de la justice Mohammed Bello Adoke, a été arrêté par la police nigériane pour des accusations de corruption.

Selon BBC, Mohammed Bello Adoke a été arrêté à l’aéroport par l’EFCC, alors qu’il venait d’atterrir en provenance des Émirats arabes unis. Son arrestation fait suite à des accusations de corruption liées à la vente d’un champ pétrolier offshore nigérian d’une valeur d’environ 1,3 milliard de dollars en 2011.

L’organe anti-corruption du Nigeria, la Commission des délits économiques et financiers (EFCC), a déclaré que le retour de M. Adoke jeudi après-midi faisait suite à une série de discussions entre le Nigeria et les Émirats arabes unis.

- Advertisement -
Dans le flux de l'actualité
- Advertisement -
A lire aussi :
- Advertisement -