Guinée-constitution: voici la proposition d’Alpha Condé sur le mandat présidentiel

En Guinée, le projet de nouvelle constitution du président Alpha Condé a été rendu public après l’aval du parlement et de la cour constitutionnelle. Entre autres nouveautés, le mandat présidentiel passe de 5 ans à six ans renouvelable une fois.

Alpha Condé reste déterminé à doter la Guinée d’une nouvelle loi fondamentale, car celle de 2010 est, selon lui, « concentrée d’intérêts corporatistes » et contenant beaucoup de « lacunes et d’incohérences ». Dans une adresse à la nation jeudi soir, le président a annoncé un projet de nouvelle constitution. D’après le document rendu public et consulté par plusieurs médias, le mandat présidentiel est passé de cinq à six ans renouvelable une fois. Un scrutin à deux tours serait aussi prévu dans les nouvelles dispositions.

Cependant, le dirigeant de 81 ans n’a pas confirmé l’idée d’un éventuel troisième mandat qu’agite l’opposition. Après l’annonce, le Front national pour la défense de la constitution, la coalition de l’opposition a dénoncé un coup d’Etat constitutionnel. Premier président démocratiquement élu de la Guinée, Alpha Condé est actuellement à un tournant décisif de l’histoire. Récemment, une mission d’anciens chefs d’Etat constituée du béninois Nicéphore Dieudonné Soglo et du nigérian Jonathan Goodluck était à Conakry pour l’évaluation du processus pré-électoral des législatives de 2020. La question du troisième mandat a été la pomme de discorde entre les deux camps.

- Advertisement -
Dans le flux de l'actualité
- Advertisement -
A lire aussi :
- Advertisement -