Gabon: Brice Laccruche Alihanga et deux anciens ministres interpellés à Libreville

L’ancien directeur de cabinet d’Ali Bongo Brice Laccruche Alihanga a été interpellé ce mardi 3 décembre à Libreville au lendemain du remaniement ministériel du gouvernement Julien Nkoghe Bekalé.

Promu il y a quelques jours au gouvernement du premier ministre Julien Nkoghe Bekalé, l’ancien directeur de cabinet du président Ali Bongo a été interpellé avec deux autres ministres débarqués du gouvernement lundi 2 décembre. Selon le procureur André Patrick Roponat cité par l’AFP, « les trois ont été abondamment cités par des personnes actuellement en détention dans des faits de détournements de deniers publics, de concussion et de blanchiment de capitaux« . On pourrait donc affirmer que cette interpellation entre dans le cadre de la vaste enquête anti-corruption lancée par le chef d’Etat il y a environ trois semaines.

Les cadres et hautes personnalités interpellés dans le dossier ont été recensement placés en détention provisoire. La plupart de ceux-ci sont des proches du désormais ancien ministre Brice Laccruche dont le frère, Grégory Laccruche est maire de la ville d’Akanda. A Libreville, des questions subsistent sur les motifs de cette vague d’arrestations perpétrée dans le camp du président Bongo. Depuis son retour d’AVC, ABO a réitéré son engagement à lutter contre la corruption.

Laisser un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus