Bénin – Touristes français disparus: « le guide béninois avait été décapité »

Jamais le peuple béninois n’a été aussi rudement éprouvé. Les recherches lancées, suite à la disparition de deux touristes français et de leur guide dans le parc de la Pendjari, ont abouti à la découverte d’une carcasse humaine. Mais ce cadavre n’avait plus de tête selon une source proche du gouvernement béninois, rapportée par RFI.

Semaine noire pour la nation béninoise. Les mauvaises nouvelles s’enchaînent les unes après les autres. Les 1er et 2 mai, le Bénin était plongé dans des violences liées à la crise démocratique depuis le scrutin législatif du 28 avril. Le vendredi 3 mai, l’enlèvement de touristes français mercredi et de leur guide béninois s’est ajouté au tableau noir peint par les événements des mercredi et jeudi.

[su_heading size= »17″]A lire aussi : Enlèvement de touristes au Parc Pendjari: quid des alertes du capitaine Patrice Trékpo ? [/su_heading]

Samedi 4 mai, le ministère de l’intérieur et de la sécurité publique a fait savoir que pendant les recherches, « un corps a été découvert aujourd’hui ( ce samedi 4 mai 2019, Ndlr). Il n’a pas été identifié ». Ce dimanche 5 mai, le média français RFI nous rapporte que le corps retrouvé près de la frontière avec le Burkina Faso a été formellement identifié comme étant celui du guide béninois qui accompagnait les deux touristes français disparus dans le parc national de la Pendjari, dans le nord du Bénin.

Le dernier coup de pinceau à ce tableau déjà sombre est l’identification difficile du cadavre. En effet, « le cadavre n’avait plus de tête » selon une source proche du gouvernement béninois, rapporté par le média français. Le corps a été reconnu grâce à son pantalon, qui a été présenté aux parents du guide.

Même si pour l’instant, il n’y a aucune confirmation officielle tant du côté béninois que français, France 24 annonce déjà la piste de l’enlèvement des deux français. « Les deux touristes français disparus depuis mercredi au Bénin ont été enlevés » , a rapporté le médias français de sources mauritaniennes et maliennes. « Des sources mauritaniennes et maliennes confirment que le chauffeur aurait été retrouvé mort, tué par balles. Le véhicule qui les transportait est calciné. Il a été retrouvé à moins d’une centaine de kilomètres de la frontière avec le Burkina », a détaillé la correspondante de France 24 au Bénin, Emmanuelle Sodji. « Les deux Français seraient dirigés vers le Mali », a-t-elle ajouté.

[su_heading size= »17″]A lire aussi : Bénin : Patrice Talon, le narcissisme au superlatif ou le visionnaire mal conseillé ? [/su_heading]

La Pendjari, d’une superficie de 4 700 km2, est l’un des trois parcs de l’ensemble WAP (parc du W, Arly et Pendjari) qui s’étend sur le Bénin, le Burkina Faso et le Niger. Situé à plus de douze heures de route de la capitale économique Cotonou, c’est l’un des derniers sanctuaires de la vie sauvage en Afrique de l’Ouest, prisé par les touristes.

- Advertisement -
Dans le flux de l'actualité
- Advertisement -
A lire aussi :
- Advertisement -