RDC : la Belgique relève son ambassadeur de ses fonctions

La Belgique a relevé de ses fonctions d’ambassadeur du pays près la République démocratique du Congo, Bertrand de Crombrugghe. Cette annonce à été relayée par le quotidien des Pays-bas, De Standaard et confirmée à Rfi par le ministère belge des affaires étrangères lundi.

Bertrand de Crombrugghe avait quitté le pays vers la fin janvier de façon très précipité à la suite de tensions diplomatiques entre les deux pays. Le ministre des affaires étrangères avait alors parlé de « retour à Bruxelles pour des discussions pour une dizaine de jours », même si certains observateurs avertis, avaient déjà prédit la rupture.

Cette fois-ci, il a bel et bien été rappelé par son pays la Belgique pour des raisons de « contexte bilatéral », selon ce que rapporte Rfi. Mais le journal qui a révélé l’information affirme qu’il s’agit plutôt de « rupture de confiance » entre monsieur de Crombrugghe et son ministère de tutelle.

Toutefois, la Belgique informe aussi que la RDC n’avait plus d’ambassadeur à Bruxelles depuis environ un an mais que malgré le rappel de son ambassadeur, elle maintiendrait le dialogue avec la RDC en espérant que les tensions bilatérales pourront être résolues « de façon à ce que la Belgique et la RDC puissent à nouveau être représentées à un niveau d’ambassadeur à Kinshasa et à Bruxelles ».

Laisser un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus