Bénin – Cos/Lépi : le Parlement va enfin se plier aux injonctions de la Cour Constitutionnelle

Le Président de l’Assemblée Nationale semble revenir à de meilleurs sentiments.

Le bras de fer entre le pouvoir législatif et la Cour Constitutionnelle par rapport à la décision DCC 17-262 du 12 décembre 2017 va enfin connaitre son épilogue. En tout cas, le président Adrien Houngbédji souhaite désormais que le Parlement puisse se plier à cette décision sans débats.

[su_heading size= »17″]A (re) lire aussi : Bénin – Non respect des décisions de la Cour: la repentance d’Adrien Houngbédji[/su_heading]

Pour joindre l’acte à la parole, la question a été ramenée sur la table lors de la séance plénière ce jeudi 12 avril 2018. Les députés sous insistance du Président Adrien Houngbédji veulent désormais procéder sans tapages à la désignation de leurs représentants. Des instructions ont été donc données au président de la commission des lois pour l’examen en urgence du dossier.

[su_heading size= »17″]A (re) lire aussi : Bénin: tous les députés présents à la séance parlementaire du 21 décembre 2017 condamnés par la Cour (Décision)[/su_heading]

Le Président de l’Assemblée Nationale souhaite que tout ceci soit réglé d’ici lundi. Il y tient et invite les autres membres de l’institution à rester dans la même dynamique. « Nous pourrons examiner le rapport lundi prochain, et procéder à ces désignations… », a-t-il lancé à l’endroit des députés.

[su_heading size= »17″]A (re) lire aussi : Bénin – cos-lépi: la décision de la cour sera t-elle déposée ce jour dans la poubelle?[/su_heading]

Par ailleurs, il a fait savoir que la minorité parlementaire aurait déjà déposé la liste de ses représentants. Il a donc souhaité que la majorité parlementaire puisse emboîter dans un bref délai les pas à la minorité.

Laisser un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus