La Russie ouvre une enquête contre YouTube pour « abus de position dominante »

La Russie a annoncé ce lundi, avoir ouvert une enquête contre Google et sa plateforme de vidéos, YouTube, pour « abus de position dominante ».

La guerre est déclarée entre Moscou et le géant du numérique. L’Agence fédérale anti-monopole (FAS) a ouvert une enquête visant YouTube, la plateforme de vidéos de Google. « Abus de position dominante », telle est l’accusation principale évoquée par la Russie.

A lire aussi: La Russie a massé plus de 150.000 soldats près de l’Ukraine (Union européenne)

Dans un communiqué, l’Agence fédérale anti-monopole (FAS) dit avoir ouvert cette enquête, car les règles de suspension ou de suppression de comptes YouTube sont «opaques, non-objectives et imprévisibles», ce qui peut «nuire aux intérêts des utilisateurs et limiter la concurrence».

« Cela conduit à des blocages soudains et à la suppression de comptes d’utilisateurs sans avertissement ni fondement à de telles actions », poursuit le régulateur russe. « Le fait que la publication et la diffusion de contenus vidéo en Russie puissent être régulées par la législation d’autres pays, n’est pas correct », avait dénoncé l’organisation dans un communiqué en décembre 2020.

Laisser un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus